visites par jour

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/09/2019

En fin de compte ce sera quatres...

... sorties la semaine 36, alors que j'avais envisagé en rajouter une cinquième. Quatre m'auront suffit et me suffiront jusqu'à la fin de l'année, car je ne me suis pas senti très frais en fin de semaine. Surtout faire preuve de patience, ne pas augmenter trop et trop vite la charge, meilleur moyen d'accumuler de la fatigue et de se blesser... D'ailleurs j'ai une douleur sous le pied droit, à surveiller. Aujourd'hui mardi 10/09 je ne suis pas allé courir, et cette douleur a régressé. J'espère qu'après cette nuit ça ira encore mieux, car demain j'ai prévu une grosse sortie. Résumé de la semaine passée et explications.

-Mardi 3/09, soir: 1h27 avec 5 * 4'-4' en côte, bpm max 180;

-Mercredi 4/09, PM: ne sentant pas trop le mal de jambes d'hier, je me fais "un peu plaisir" en forçant ponctuellement en côte, et accélérant aussi ponctuellement en descente. Bref une sorte de fartlek, sans cardio, aux sensations. 1h29. Gare au retour de bâton;

-Jeudi 5/09, PM:bingo! Du mal à finir mon footing (1h21), content de rentrer! Bien sur zéro sensation, ou si que des mauvaises;

-Dimanche 8/09 AM: il m'aura bien fallu deux jours sans courir pour retrouver des jambes à peu près correctes. Pas celles des grands jours mais cela n'est pas grave, je dirais même que c'est plutôt bon signe car cela veut dire que j'ai bien bossé. Je me fais quand même un joli bloc: 2 * (9' en 1'-1'). Récup de 3' entre les deux séries (le temps de redescendre la côte). BPM max 168, pas top top mais pas cata non plus. Manque de fraicheur et mental pas complètement "dans l'exercice" (les deux étant sans doute liés). 1h34 en tout.

Donc une semaine d'entrainement assez classique pour moi.

Il ne faut pas rêver, je ne serai pas compétitif dimanche pour faire une perf sur le court. Donc j'ai choisi de m'engager sur la distance au dessus, soit 21 km et presque 1000m D+, sans objectif, en mode "rando active". Enfin cela représente déjà un gros morceau pour moi qui suis  habitué aux courses natures, sans être inaccessible, pour peu que je ne me laisse pas entrainer par la meute de devant et que je me mette sur le frein au moins sur la première moitié de course! Donc la consigne pour dimanche, c'est: profiter du parcours, des paysages, et voir sur la fin s'il m'en reste un peu. Pour ne pas être complètement à la rue cependant, demain mercredi j'ai prévu une sortie trail d'environ 2h30, avec un peu d'intensité si je me sens bien. Genre de gros effort, dans le but de surcompenser dimanche 15, et de voir si une séance longue passe bien, quitte à marcher un peu sur la fin si j'en ai plein les pattes. 

De toutes manières, au trail de la vallée du Célé, il me manquera et du foncier, et de la vitesse. Peu importe, l'important est de s'y remettre!

Écrire un commentaire